Comment réparer son pare-brise efficacement ?
Publié le 02/02/2024

Comment réparer son pare-brise efficacement ?

Votre pare-brise a un impact ou un éclat ? Il faut agir rapidement avant l’apparition d’une fissure. Un pare-brise fissuré est fortement fragilisé et peut se briser entièrement en cas de variation de températures ou de nouveau choc. Même s’il ne s’agit que d’un impact, il peut gêner la conduite et entraver la visibilité lors de la conduite. Un pare-brise en bon état, c’est primordial pour préserver la sécurité du conducteur et de ses occupants.

Heureusement, il existe des solutions pour réparer soi-même son pare-brise pour éviter la douloureuse chez le garagiste ! Du coût de la réparation aux étapes à respecter, on vous explique tout.

Quand faut-il réparer son pare-brise ?

Votre trajet en voiture a été perturbé par le bruit d’un projectile reçu dans le pare-brise ? Qu’il s’agisse d’un caillou ou d’un débris présent sur la route, cela peut causer des dommages. Ceux-ci peuvent être de plusieurs natures :

  • L’éclat lorsque le projectile a laissé une trace d’impact lors de la collision ;

  • La fissure, lorsque l’onde de choc causée par l’impact s’est propagée sur le pare-brise.

Dès que vous constatez la présence d’un impact ou d’une fissure sur votre pare-brise, il faut agir sans tarder. Celui-ci est en effet conçu pour résister aux éléments ainsi qu’à l’usure du temps. Cette résistance mécanique est fortement remise en cause lorsque le verre est fragilisé.

La réparation est d’autant plus urgente lorsque l’impact ou la fissure :

  • Mesure moins de 2,5 cm de diamètre (une pièce de deux euros) ;

  • Est situé dans le champ de vision du conducteur.

À défaut d’effectuer la réparation à temps, celle-ci peut s’avérer impossible en cas d’aggravation. Dans ce cas le remplacement complet du pare-brise est nécessaire.

Quel budget prévoir ? En tant que propriétaire du véhicule, vous disposez de plusieurs options pour réparer votre pare-brise selon votre budget :

  • L’achat d’un kit de réparation vous permet de réparer vous-même votre pare-brise. C’est la solution la plus économique dont le coût est compris entre 25 et 50 € selon les kits ;

  • L’intervention d’un professionnel pour effectuer la réparation coûte entre 50 et 150 €.

Comment réparer son pare-brise efficacement ?

À titre de comparaison, le remplacement du pare-brise chez le garagiste est une intervention onéreuse. Celle-ci est comprise en 350 € et plus de 1 000 € selon les modèles !

Si vous êtes victime d’un impact ou d’une fissure, n’hésitez pas à joindre votre assurance auto. De nombreux contrats prévoient la garantie bris de glace. En cas de réparation ou de remplacement du pare-brise, l’assurance prend en charge tout ou partie du coût de l’intervention !

Comment réparer un impact sur son pare-brise ?

Si vous décidez de réparer vous-même l’impact avec un kit de réparation, il faut se conformer aux préconisations fournies sur le kit. Généralement, cette opération est réalisable en à peine 30 minutes. Voici la marche à suivre :

  • Nettoyer l’impact pour retirer les éventuelles saletés ou impuretés ;

  • Fixer le support au centre de l’impact grâce aux ventouses ;

  • Injecter la résine grâce à la seringue fournie ;

  • Patienter jusqu’au séchage complet de la résine (plus de bulles apparentes) ;

  • Retirer le support et l’excédent de résine avec un chiffon propre et doux ;

  • Placer le film plastique sur l’éclat ;

  • Utiliser la lame de nettoyage pour retirer l’excédent de résine autour de l’impact.

Il est également possible d’acheter certaines pièces de rechange d’occasion, telles que les baies de pare-brise.

Si vous n’êtes pas sûr de vous pour obtenir une bonne qualité de réparation, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Lorsque vous êtes bien assurés, la réparation du bris de glace peut être prise en charge à 100 %.

Quels sont les risques si on ne répare pas un pare-brise abîmé ?

La réparation d’un pare-brise abîmé est essentielle pour de nombreux motifs :

  • En cas de variation de température entre l’habitacle et l’extérieur, le pare-brise fragilisé peut se fissurer, voire casser. C’est fréquent lors de l’utilisation de la climatisation en été ou du chauffage en hiver ;

  • Un nouveau choc peut agrandir l’impact ou la fissure existante et entraver la visibilité du conducteur.

En plus des dangers pour les occupants du véhicule concernés et les autres usagers de la route, un pare-brise abîmé engendre :

  • Un défaut lorsque le véhicule est présenté au contrôle technique, ce qui oblige à passer une contre-visite après réparation ;

  • Une contravention de classe 4 soit une amende de 375 € lorsque la fissure fait plus de 30 cm.

Un large choix de pièces d’occasion pour votre Peugeot ?

Découvrir nos offres

Recherche par référence
Newsletter